L'Atelier d'écriture ou comment se mettre dans les conditions de concevoir un texte.

Dans cet espace, je vais proposer un certain nombre de propositions d'atelier d'écriture qui je l'espère susciteront l'envie d'y participer. J'ai l'ambition dans les mois qui viennent de donner corps à ce projet d'atelier non seulement auprès des jeunes mais aussi auprès des personnes âges, des adultes ou des enfants en maison de retraite ou en milieu hospitalier.

Atelier N°1 - Texte à partir d'une photo

Interview au salon du livre 2013 pour Lecteurs.com. Rencontre avec la journaliste.

Je propose une photo en couleur ou en noir et blanc (souvent préférable pour la qualité des contrastes et des émotions).

Je propose une destination en lien avec la photo : "une rencontre inattendue", "un rendez-vous", "un entretien"...

Cela crée une mise en situation.

Je fixe alors un délai de réalisation de 10 à 30 minutes. J'arrête toutes les plumes dès lors que le temps est écoulé (contrainte de temps, effort intellectuel, nécessité de produire quelque chose d'abouti sans être parfait).

Puis on passe à la lecture à voix haute par chaque "auteur" à tour de rôle devant les autres participants.

Je réagis et chaque participant, s'il le souhaite réagit, toujours avec bienveillance, sans heurter mais en étant sincère. Eventuellement on demande à préciser tel ou tel passage qui mériterait un meilleur sort, pour améliorer la compréhension ou emporter davantage le lecteur.

Une fois que l'on a terminé et après d'éventuels échanges transverses, il est possible de proposer d'améliorer son texte et de le lire lors de l'atelier suivant, en introduction, avant d'aborder une autre proposition.

Ce type de démarche est présenté dans les formations d'animation à l'atelier d'écriture que proposait Elisabeth Bing.